Essor de la recherche vocale et impact sur le SEO

Recherche vocale et SEOBien que les outils de reconnaissance vocale existent depuis plusieurs années, les grands acteurs du numérique sont unanimes sur le fait que la révolution en matière de recherche vocale sur internet commence cette année. Pour les assistants et outils de recherche prédictive en effet, la voix s’impose progressivement comme étant le moyen de saisie le plus pratique et permettant d’obtenir les résultats les plus pertinents.

Les assistants personnels et enceintes intelligentes banalisent les requêtes vocales

Aujourd’hui, des milliards de terminaux mobiles en circulation sont dotés nativement d’assistants personnels virtuels tels que Siri, Cortana ou encore Google Assistant, qui obéissent à des instructions verbales. En rendant de multiples services aux usagers au quotidien, ils leur sont devenus indispensables. Le vocal search offre ainsi de nombreuses opportunités aux entreprises en matière de marketing.

Nettement moins nombreuses, mais en progression, les enceintes intelligentes (Amazon Echo,Google Home et le HomePod d’Apple) sont en permanence dans l’écoute active de tout ce qui se déroule dans la pièce où elles sont installées. En entendant le mot-clé déclencheur programmé, elles fournissent la réponse la plus pertinente à l’utilisateur ou exécutent la tâche demandée.

Les requêtes vocales créent de nouveaux défis en matière de SEO

Si les fonctionnalités natives comme les rappels, le réveil… aident à mieux connaître les habitudes de chaque utilisateur, celles qui permettent l’interaction avec un produit ou un service présentent plus d’intérêt pour les professionnels du digital. Grâce aux outils de développement embarqués dans ces assistants intelligents, une grande diversité de produits high-tech, en particulier dans le domaine de la domotique, peut être pilotée par commande vocale. À l’instar d’Uber, de Deezer, des ampoules Philips Hue, etc., les fournisseurs de produits et de services ont intérêt à réfléchir rapidement à y intégrer la voix.

Les recherches sur Internet aussi sont en train d’évoluer, avec un impact fort sur les règles SEO. Selon Gartner, d’ici à 2020, 30 % des requêtes seront vocales. Cela signifie un changement dans leur structure, dans la mesure où elles seront plus proches du langage naturel et plus longues, sous la forme de questions.

Pour un bon référencement, les contenus doivent dès à présent moins chercher à se positionner par rapport à un mot-clé générique, et davantage s’efforcer de répondre à une problématique précise, un besoin, une expression basée sur une question (comment, qui, quel,…) qui vont permettre d’être dans les réponses du moteur et donc dans les réponses vocales.

Pour relever les défis de la généralisation de la recherche vocale, Egate, agence spécialisée dans le référencement naturel, est le partenaire indispensable des entreprises pour cette visibilité. Consultez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.