Débutant en SEO ou bien ayant déjà des connaissances dans le domaine, beaucoup de gens pensent que le référencement naturel est un travail simple et qui requiert peu de pratique. Cette catégorie de personne peut sans le savoir appliquer des méthodes contraires aux règles imposées par Google, et risque d’aller droit dans un mur.

Mettre vos mots clés dans la balise Keywords

C’est une ancienne technique de référenceur qui n’est aujourd’hui plus d’actualité. Google
balise-meta-keywords-ne s’occupe plus des mots présents dans votre balise Keywords mais dans votre contenu. Ce n’est pas nécessaire de la remplir, elle est devenue inutile.

Mettre des underscores dans vos URL

Les underscores ne sont pas considéré comme des séparateurs de mots par les moteurs de recherche. Si dans un dunderscoree vos liens vous avez : « entreprise_de_sécurité », Google le lira comme ceci : « entreprisedesécurité ». Privilégiez l’utilisation de tiret, cela vous évitera d’être positionné sur des requêtes pas très pertinentes.

Choisir des mauvais mots cléskeywords-référencement-naturel

C’est quoi des mauvais mots clés ? D’une part ce sont des mots clés qui ne sont pas adaptés aux services ou produits que vous proposez. Et d’autre part, ce sont des mots qui manqueraient de pertinence par rapport à ce que recherche votre cible. Si vous vendez des T-Shirts geek, ne vous positionnez pas sur des expressions trop générique comme « vente de t-shirt » ou « achat t-shirt », cela n’a pas de sensLes mots que vous avez choisi doivent définir parfaitement votre activité.

La duplication du contenu (Duplicate content)

Si vous dupliquez les descriptions présentes sur vos balises Title, vos méta-description contenu-dupliqué-référencement-naturelpour vos autres pages. Ou bien si vous reprenez à 100% l’article d’un autre blog pour rédiger le vôtre, vous pouvez être sûr que cela posera des problèmes pour le SEO. Copier du contenu c’est manquer d’originalité, Google ne manquera pas de vous pénaliser. 

Le bourrage de mots clés ou keyword stuffing

C’est une autre pratique mal vue par Google. Si sur vos pages de cbourrage-de-mots-clésontenu, le même mot clé se répète de manière abusive, cela sera considéré comme du spam, et donc cela va à l’encontre des règles du référencement naturel. On parle alors de Black Hat SEO, ce sont des techniques de référencement naturel bannies et illégales.

Cibler le marché général avant le marché local

C’est bien de penser large, mais avez-vous regardé si vous étiez visible localement ?référencement-local Avant de commencer à faire un travail de référencement national, il faudrait d’abord voir si vous pouvez déjà vous rendre visible dans votre région. Acquérir de la visibilité pour votre site serait plus rapide par ce biais.

Laisser les erreurs 404 sur votre site

Si les pages concernées ne proposent paserreur-404 de redirection et qu’elles ont été optimisé pour le référencement naturel, elles risquent de perdre du positionnement sur Google. De plus, si la page présente des backlinks importants, alors il est d’autant plus important de corriger ces erreurs.

Il est conseillé de faire des redirections 301 de vos pages principales vers la nouvelle page opérationnelle afin de ne pas vous pénaliser

Abuser des backlinks de mauvaise qualité

Des liens retours (ou backlinks) de mauvaise qualité peuvent vous nuire s’ils sont présents en surnombre, d’autant plus que Google Penglien-retouruin prend cela très au sérieux. Il vaut mieux éviter d’en abuser au risque de voir votre page comportant les liens suspects descendre fortement dans les résultats de recherche.

 

Il existe bien évidemment d’autres méthodes qui ne doivent pas être mise en pratique car dangereuse légalement (Black Hat SEO). La liste que nous avons énumérée ne comporte que des exemples souvent négligés par les personnes s’occupant du référencement de leur site. Il est important de savoir si vous travaillez dans la bonne direction, autrement il serait dommage d’avoir fait tout cela pour rien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.