Référencement : soyez « mobile-friendly » avant mai 2016

Depuis 2015, Les recherches sur Google faites via mobiles sont désormais plus nombreuses que celles faites via ordinateurs  et  le moteur de recherche américain, grâce à son algorithme Mobileggedon 2, compte rendre le critère mobile-friendly encore plus important à partir de mai 2016.

google mobile-friendly

Google mobile frendlyGoogle avait déjà préconisé aux webmasters de rendre leur site compatible avec la navigation mobile (mobile-friendly ou responsive design).  Ces derniers avaient jusqu’au 21 avril 2015 pour mettre leur site aux normes mobile-friendly, sous peine d’être rétrogradés dans les résultats de recherche, par l’algorithme Mobilegeddon.

Avec la version numéro 2 de Mobilegeddon , Google annonce  la couleur et met clairement en avant l’importance du critère « mobile friendly » : « Nous allons procéder à une mise à jour relative aux résultats de recherche mobile afin d’augmenter les effets de ce critère pour permettre aux internautes mobiles de trouver davantage de pages pertinentes et adaptées aux appareils qu’ils utilisent. »

Google précise que cette mise à jour aura peu d’impact sur les sites déjà mobile-friendly, mais que les sites non responsive design seront impactés négativement (automatiquement, les sites compatibles avec la navigation mobile devraient voir leur référencement s’améliorer).

La firme de Mountain View conseille donc à tous les webmasters de tester la comptabilité mobile de leur site. Pour ce faire, il suffit de saisir l’URL du site à tester sur le test de comptabilité mobile de Google. Si le résultat s’avère négatif, vous pouvez consulter la FAQ de Google pour optimiser votre site pour mobile.

« Nous allons procéder à une mise à jour relative aux résultats de recherche mobile afin d’augmenter les effets de ce critère pour permettre aux internautes mobiles de trouver davantage de pages pertinentes et adaptées aux appareils qu’ils utilisent. » Google explique que cette mise à jour aura peu d’impact sur les sites mobile-friendly ; mais les sites non-mobile-friendly seront impactés négativement (mécaniquement, les sites compatibles avec la navigation mobile devraient voir leur référencement s’améliorer).

une mise à jour stratégique

Cette nouvelle mise à jour, baptisé mobilegedon 2, s’applique aux appareils avec des écrans de moins de 6 pouces, elle ne concerne donc pas les tablettes.mobile frendly google

Mais avec l’émergence du web mobile, Google reçoit près de 100 milliards de requêtes par mois, le moteur de recherche américain veut mettre tout en œuvre pour que les mobinautes soient satisfaits de leur expérience utilisateur. L’enjeu économique est de taille pour la firme de Mountain View qui ne souhaite surtout pas que les utilisateurs de smartphones délaissent ses pages de résultats de recherche au profit d’applications (comme Apple News pour les articles d’actualités par exemple), à cause d’une vitesse de chargement de pages trop lente ou d’un contenu mal adapté aux écrans mobiles.

Enfin toujours dans cette optique, Google vient de présenter une nouvelle technologie (un Framework) qui permet aux éditeurs de publier des pages web qui se chargent quasi-instantanément sur les mobiles.

On comprend mieux pourquoi, très tôt cette année,  le moteur de recherche américain souhaite forcer les éditeurs de sites web à adapter leurs pages aux écrans de smartphones.

Toutefois cette mise à jour ne remet pas tout en cause et la qualité du contenu  de votre site reste prépondérante : un site pertinent et non-optimisé mobile pourra toujours être mieux positionné qu’un site moins intéressant, même si ce dernier est responsive design.

2 autres articles intéressants :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.