Impact de l’approche E.A.T sur le référencement naturel d’un site internet

Concept E-A-T GoogleGoogle effectue en permanence des tests qui conduisent à des mises à jour plus ou moins importantes ayant parfois un impact majeur sur le classement des sites.

Depuis le 1er août 2018, les responsables du SEO doivent porter une attention particulière au concept de E.A.T pour améliorer le référencement naturel.

Les caractéristiques fondamentales d’un site web bien référencé

E.A.T est l’acronyme des trois termes anglais Expertise, Authoritativeness et Trustworthiness, qui se traduisent par « Expertise », « Autorité » et « Fiabilité ». Il permet de mesurer la qualité et la fiabilité d’une page, l’objectif étant de garantir aux internautes des réponses de qualité à leurs requêtes. Pour obtenir un bon positionnement sur le moteur de recherche, aussi bien les contenus que les fonctionnalités du site doivent par conséquent respecter des conditions imposées par Google.

  • En matière d’Expertise, le moteur de recherche exige que tout contenu soit rédigé par une personne possédant une expertise dans le domaine. Les règles relatives à ce critère sont particulièrement sévères pour les sites traitant de la santé, de la finance, de la sécurité, etc.
  • L’Autorité est étroitement liée à l’Expertise. Pour Google, un site n’est crédible que si son contenu est à jour, et que les informations qu’il communique sont de source sûre, deux facteurs qui lui confèrent le statut « d’autorité » sur cette thématique spécifique.
  • La Fiabilité n’est pas en reste. Cet aspect regroupe tous les éléments affichés sur le site et qui augmentent le capital confiance de l’entreprise : avis clients positifs, visuels attestant de la sécurité des paiements en ligne…

Les clés pour améliorer son score E.A.T et progresser dans les SERP

Lors de la création d’une nouvelle page pour un site web, ou pour optimiser les pages existantes, le responsable SEO doit s’assurer que cette dernière satisfait aux exigences d’expertise, d’autorité et de fiabilité de l’algorithme Google.

  1. Pour cela, il doit offrir un contenu unique, pertinent au regard du thème traité et sémantiquement riche. Outre une relecture classique pour traquer les fautes de français, l’intervention d’un spécialiste du sujet avant la publication peut s’avérer nécessaire afin de produire un contenu exempt d’erreurs ou d’incohérences.
  2. Il est également important de revoir, et au besoin, d’arranger, d’actualiser ou de supprimer certaines pages afin de ne proposer aux internautes que des contenus à forte valeur ajoutée qui influeront positivement sur le score E.A.T.
  3. Les personnes doivent également être mises en avant.
    • D’une part, une présentation de chaque collaborateur de l’entreprise dans la rubrique « notre équipe » contribue à démontrer son expertise dans son secteur.
    • Des liens vers leur profil sur les réseaux sociaux professionnels complètent le listing des compétences et le parcours de chacun.
    • De même, les rédacteurs des articles méritent un petit encart dédié à leur biographie et soulignant les éléments qui prouvent leur maîtrise du sujet.
  4. Enfin, afficher un certificat ou un label de qualité, les éventuelles récompenses, sans oublier les commentaires positifs laissés par les clients est gage de fiabilité. C’est un moyen de rassurer les internautes, mais aussi d’obtenir une bonne notation des « Quality Raters » (les personnes chargées de noter les sites), ce qui constitue un indice de confiance supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.