Accueil » actualité référencement » La page de résultats de Google analysée par l’eye-tracking

La page de résultats de Google analysée par l’eye-tracking

Aujourd’hui, lorsque vous arrivez sur une page de résultat Google, quelle est la première chose que vous regardez ?

La société Mediative a tenté de répondre à cette question ; l’entreprise vient de publier une étude passionnante basée sur l’oculométrie (eye-tracking) et tente de décrypter la façon dont les internautes regardent les pages de résultats de Google: celles-ci ayant grandement évoluées durant la dernière décennie, le comportement des personnes y effectuant des recherches ne peut qu’avoir changé.

En effet, les études menés par la société Enquiro et Dit-It.com en 2005 avaient démontré que les internautes allaient en premier regarder la partie en haut à gauche et notamment les trois premiers résultats naturels. Cette zone est appelée le « Triangle d ‘Or ».

 
triangle d'or

Mais presque 10 ans plus tard, qu’en est-il ? Voici les principales conclusions de cette étude (résumé fait par le site Abondance)

  • Le « Triangle d’or » a aujourd’hui disparu, de par la mise en place par Google de ces nouveaux éléments dans ses SERP.
  • Les internautes regardent plus de résultats qu’avant mais passent moins de temps sur chacun d’eux (1,17 seconde contre 2 secondes en 2005).
  • Les liens positionnés plus bas dans les SERP (particulièrement aux positions 2-4) attirent plus de clics qu’il y a quelques années.
  • Une « onebox » (zone d’info fournie directement par Google) pertinente possède potentiellement la capacité d’attirer beaucoup d’attention hors des résultats naturels.
  • Bien que le carrousel local soit conçu pour offrir aux chercheurs des résultats de recherche qui correspondent de façon plus exacte à leur demande d’information, il n’attire pas beaucoup leur attention.
  • L’attention portée aux résultats payants de la colonne de droite et le nombre de clics qu’elle génère a beaucoup changé depuis 2005. Ceci étant probablement dû à l’influence des appareils mobiles qui incitent à chercher de manière plus verticale qu’horizontale.

SERP_results_heat_map

 

Pour plus d’informations 

 

 

 

Commentaires

  1. BPO Océan Indien dit :

    Etude intéressante qui nous permet de mieux comprendre les comportements des internautes. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que l’internaute fait face à un grand nombre d’informations, du coup, il fait une lecture rapide d’une page et s’il ne trouve pas ce qu’il veut, ou que cela n’a pas attisé sa curiosité, il zappe. La diminution du temps d’attention des internautes force ainsi les sites à redoubler de créativité pour attirer et retenir leur intérêt. Le marketing de contenu devient alors un véritable enjeu.

  2. […] d’avoir les meilleures positions dans les résultats de recherche dans les 2 cas. D’après l’eye-tracking, les premiers résultats sont logiquement les plus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *