Accueil » Référencement naturel » Le spamming, une pratique révolue selon Google

Le spamming, une pratique révolue selon Google

Matt Cutts vient de présenter une vidéo dans laquelle il explique que toutes les techniques visant à « duper » l’algorithme de Google, en particulier le spamming, sont de mieux en mieux identifiées et pénalisées par le moteur. Les stratégies de référencement « black hat » sont donc de plus en plus inopérantes et risquent même de se retourner contre leurs initiateurs.

Même les « petits » sites pourront désormais grappiller quelques places

SEOUn contenu de qualité et une bonne stratégie de référencement – naturel bien sûr – constituent les ingrédients clés d’un bon « ranking ». Cette phrase résume les propos de Matt Cutts. Il n’est donc plus nécessaire – et cela n’a jamais été une nécessité – de tricher pour booster son positionnement dans les moteurs de recherche. Il s’agit d’une aubaine pour les « petits » sites, jusqu’alors noyés au fond de la Toile, à cause des pratiques mises en œuvre par des webmasters peu scrupuleux et trop soucieux de garder la tête hors de l’eau.

Leur règne est donc révolu, et leurs manœuvres pourraient même leur coûter cher, car ces derniers temps, le géant de Mountain View semble mener une véritable croisade contre les spammeurs (mise en place du formulaire Scraper Report, mise à disposition de l’outil Spam Report, etc.). L’avenir nous dira ce qu’il en sera réellement…

Le référencement naturel, une méthode pérenne donc

Vous en avez assez de ces pratiques « black hat » qui minent votre référencement ? Malgré ces outils proposés par Google, des sites spammeurs continuent à saper votre classement ? Pour vous, la seule solution est de mettre en place une stratégie de positionnement EFFICACE et « white hat », qui sûrement nécessitera le concours d’un professionnel du référencement internet.

Commentaires

  1. chloé dit :

    J’y crois pas trop … les chercheurs en sécurité doivent trouver de nouvelles armes contre le spamming. Malgré leurs efforts, le volume des spams ne cesse de croître. Le nombre de courriers électroniques indésirables que je reçois …

Répondre à chloé Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *