Les liens Nofollow et Google

Les liens nofollow : de quoi s’agit-il ?

balise nofollow vs dofollowLa balise ou l’attribut « nofollow »  (ou plus simplement la caractéristique définissant la propriété attachée à un élément, ici le lien) permet de donner une instruction aux moteurs de recherche de ne pas suivre, c’est-à-dire explorer, le lien spécifique sortant de la page.
Cette information se paramètre dans le code source de la page web.
Si cette balise n’est pas présente, les liens sont compris comme des liens « dofollow » qui doivent être suivis, et donc pris en compte dans les algorithmes du moteur.
Précision : cela ne change rien pour l’internaute qui ne voit pas le code HTML de la page du site.

Qu’en est-il dans le cadre du référencement naturel ?

En terme de référencement naturel, Google s’appuie sur de nombreux critères, dont le nombre et la qualité des liens pointant vers un site pour établir le positionnement des sites web dans ses résultats de recherche.
Intervenant donc dans le PageRank de Google et permettant de mesurer quantitativement la popularité d’une page web, la recherche de liens « dofollow » est une priorité surtout s’ils sont issus de sites de qualité, c-a-d à forte notoriété et en rapport avec votre activité (en effet, si l’activité est l’analyse financière par exemple, il vaut mieux être « cité » par BFM Business que FR3).

balise nofollow seoMais pour un lien « nofollow » ?

A priori, le moteur ne lui prêterait que peu d’attention, mais en tient-il compte quand même ? Le débat est ouvert et les avis sont partagés. Pour certains, l’impact est « quasi » nul, la version officielle de Google est « en règle générale, Google ne suit pas ces liens » et pour d’autres, les liens nofollow ont leur importance dans le référencement d’un site.

Un partisan (avec un exemple concret) :
http://blog.teknicks.com

 

Pour conclure cet article,  certaines constatations :

  • alterner les liens en dofollow et nofollow est nécessaire car il faut que cela reste naturel, Google sait bien qu’un site ne reçoit pas que des « bons » liens (et un site qui n’a que des liens « do follow » intriguerait plutôt le moteur…)
  • les liens en nofollow sont utilisés par les internautes (liens d’inscription, liens payants, commentaires de blog sans intérêt,…) et dans les réseaux sociaux (par définition en nofollow) et ceux-ci génèrent du trafic… = critère largement pris en compte par Google !
  • l’outil de Google crawl énormément de paramètres d’un site, il ne serait pas étonnant qu’il suive ponctuellement ces liens, surtout s’ils indiquent un maillage avec des sites à forte autorité.

Donc, tant que vous construisez des liens avec bon sens, veillant à ce qu’ils soient (facteur le plus important, à mon avis) pertinents, utiles et naturels, pourquoi faudrait-il s’en priver !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.