Pourquoi la recherche mobile est de plus en plus fréquente ?

Si l’an passé l’utilisation d’Internet sur ordinateur était quasiment 2 fois plus importante que celle sur mobile (19,1% contre 10,8%), aujourd’hui la tendance s’est inversée. D’après les derniers résultats datant de Mars 2015, la part des internautes utilisant Internet sur mobile a franchi le seuil des 11% tandis que celle sur ordinateur a chuté de 9%. Malgré cette légère augmentation pour l’utilisation mobile, ce n’est que le commencement et il est probable que les 2 courbes vont continuer graduellement de s’éloigner.

Pourquoi une telle évolution ?

A une époque, personne n’aurait pu penser qu’un outil aussi formidable qu’Internet puisse être créé, alors imaginez maintenant la place qu’Internet occupe dans notre quotidien avec l’apparition des smartphones. Ce n’est donc pas étonnant que le nombre d’utilisateurs d’Internet sur mobile ait autant augmenté ces dernières années.

Parts de marché des navigateurs en Europe

stats browser mobile

A première vue, Safari est en tête du classement et donc on pourrait en déduire que l’utilisation d’iPhone est plus répandue, hors ce n’est pas tout à fait exact. Chrome et Android appartiennent à Google. Si on interprète ce graphique avec ces informations, c’est bien Google qui domine le marché d’utilisation des navigateurs mobile avec quasiment 55% d’utilisateurs contre 36% pour Safari. Vu la part d’internautes qui utilisent les navigateurs Google pour leurs recherches, cela pourrait expliquer la mise en place de l’algorithme Mobile-Friendly en tant que critère de classement concernant la recherche mobile.

Part des recherches mobiles dans l’e-commerce en France

part-requête-ecommerce-mobile

Grâce à ce graphique, nous pouvons désormais comprendre quels sont les secteurs d’activité dans l’e-commerce qui sont les plus recherchés par les internautes en France. Autre constat, la part des requêtes sur smartphones en France n’est pas énorme globalement (une moyenne de 30% seulement) si on la compare à celle en Île-de-France où la moyenne se situe dans les 40%. Cela revient à dire qu’en France les requêtes mobiles n’atteignent même pas un tiers des recherches globales, alors qu’en Île-de-France dans certains secteurs comme « Soin & Beauté », la recherche est pratiquement à 50%.

Malgré une tendance qui s’est inversée, il reste quand même une grande majorité de personne qui utilise Internet sur les 2 plateformes simultanément. La navigation Internet sur mobile est certes plus rapide, mais celle sur ordinateur offre également des possibilités qui seront toujours exploitées. Cependant, le fait que la navigation mobile offre des avantages technologiques par rapport au web fixe reste une évidence. Si on rajoute d’autres aspects comme la 4G, le Wifi, des applications mobile très pratiques, on peut comprendre qu’un écart important puisse se créer au fil des années.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.