SEO : maillage et cocon sémantique

Rappel sur le référencement naturel

Comme nous l’avons écrit maintes fois, le référencement naturel se base sur 2 critères : le contenu et les liens.
Optimiser un site consiste à créer un contenu riche et pertinent basé sur des mots clés (ou requêtes) en rapport avec le positionnement, l’activité, le secteur sur lequel on cherche à être présent.
Les liens sont quant à eux, de 2 types : externes (ou backlinks), qui proviennent de sites extérieurs et qui sont une confirmation de la notoriété du site au sein de la communauté internet (signe de reconnaissance de votre compétence en la matière en quelque sorte) et internes qui sont les liens entre les pages du même site, l’ensemble de ces liens constituant ce que l’on appelle le maillage du site.

SEO et cocon sémantique

SEO et sémantique

Le moteur Google se perfectionne en permanence et la base de connaissances (appelée Knowledge graph) qu’il a incorporée depuis 2012 dans son algorithme lui permet de donner beaucoup de « poids » aux mots. Il essaye de comprendre le sens des mots, le sens des requêtes formulées par les internautes pour finalement leur proposer la meilleure réponse. La conséquence est que l’on ne raisonne plus sur les mots clés mais en termes de thématique et de sémantique.

Concrètement, cela implique qu’il est nécessaire d’analyser tout l’univers sémantique et le champ lexical, afin d’identifier la cible que l’on veut atteindre (« comment les internautes vont essayer de trouver leurs réponses »), de comprendre ce que l’on veut mettre en avant, et de mettre en relation ces attentes avec les contenus et les mots clés du site qui y répondent.

En fonction de ces attentes et des pages que l’on veut faire « pousser » dans les résultats du moteur, on va rédiger des pages principales axées sur ces thématiques mais aussi des pages complémentaires, avec du contenu connexe ou complémentaire en terme d’information mais sémantiquement proche de la page principale « mère ». Ensuite, on va lier ces pages grâce aux liens, c’est que l’on appelle le maillage interne.

C’est cette relation entre les pages d’un site qui est très importante ainsi que les rôles de chacune pour aider le moteur à bien comprendre ce dont on parle, et faire circuler au mieux le « jus » c’est-à-dire, le niveau de crédibilité du contenu.

La répartition est alors :

  • Page « mère » ou principale, qui « aspire » les pages « filles » et « sœurs »
  • Page « sœur » ou complémentaire qui « pousse » la page « mère » et lie les pages sœur de même niveau
  • Page « fille », qui pousse la page « mère », aspire d’autres pages « filles » et lie les pages « sœur »

Silo et cocon sémantique

Sans rentrer dans le détail, ces 2 notions sont assez proches et complémentaires mais différentes sur le fait que la notion de silo se base sur les mots clés (les mots clés sont segmentés en thématiques pour décider quel mot clé sera le mot clé principal de la page cible ou « mère » et quels seront les mots clés de la longue traîne donc intermédiaires) alors que dans le cocon sémantique, le maillage est sémantiquement contextualisé en donnant du sens aux liens et regroupant les pages dans un univers sémantique commun (« au bon endroit »).

Le cocon sémantique est une logique d’architecture, de maillage interne des pages du site qui va rechercher à donner de l’importance aux liaisons entre les pages et donc du « jus » afin de faire ressortir certaines pages stratégiques.

En résumé,
– les silos regroupent les pages proches au même endroit
– les pages se poussent les unes vers les autres
– les liens sont comme des élastiques qui attirent les pages liées

Cocon sémantique

 

Tisser des liens est stratégique, mais le maillage interne est aussi important que les backlinks, d’où l’intérêt de bien le travailler !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.