La structure en silo, un élément important pour le référencement

Architecture en siloL’optimisation de la structure d’une page est le principal objectif d’un référenceur. Pour y parvenir, il est indispensable de mettre en place une architecture en silo.

La structure en silo : de quoi s’agit-il ?

Dans le jargon du référencement, le silo doit contenir la page principale correspondant à un mot-clé prédéfini.

– Tous les termes secondaires sont intégrés dans les sous-pages du silo.
– Le nombre de niveaux varie selon le secteur d’activité de la plateforme, mais dans tous les cas, le principe reste le même : la nécessité de référencer la page supérieure.

Quel rôle joue l’architecture en silo ?

Dans le cadre du référencement, cette architecture influe largement sur le positionnement des pages d’un site. Cette idée est celle adoptée par la majorité des spécialistes seo.

la notion de silo se base sur les mots clés (les mots clés sont segmentés en thématiques pour décider quel mot clé sera le mot clé principal de la page cible ou « mère » et quels seront les mots clés de la longue traîne donc intermédiaires) ce qui permet de faire remonter le « jus » ou caractère informatif pertinent vers la page mère. En effet, en indiquant à Google qu’il pourrait trouver des informations complémentaires dans d’autres pages « filles » (et qu’il en trouve effectivement), il donnera une importance supplémentaire à la page « mère ».

Les 2 étapes de la conception d’un silo

La conception d’un silo passe par :

  1. L’identification préalable des mots-clés et la construction du cocon sémantique.
  2. La définition, par le référenceur, de la structure ou architecture à adopter.

Pour ce faire, il peut procéder de manières différentes :

  • Soit il opte pour la hiérarchisation des liens de pages donnée par le thème retenu,
  • Soit il redéfinit complétement l’architecture logique de l’arborescence du site.

Comment procéder à la mise en place d’une structure en silo sur WordPress ?

Cette procédure, contrairement à ce que l’on pense, requiert une adaptation du CMS par rapport aux attentes. Elle repose sur :

  • L’optimisation des solutions déjà disponibles dans WordPress et le thème choisi.
  • La vérification des extensions et des thèmes tout en corrigeant les liens qui portent atteinte au maillage interne. La structure étant déjà en place.

L’optimisation, bien qu’indispensable, doit être modérée. En effet, l’insertion excessive de liens peut être assimilée à de la sur-optimisation par les moteurs de recherche et lourdement pénalisée.

La structure en silo a-t-elle une influence sur le positionnement d’un site dans les SERP ?

Si la réponse est l’affirmative, il est important de souligner que cette structure ne suffit pas à elle seule pour optimiser la position d’un site dans les résultats de recherche. D’autres paramètres doivent également être considérés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.