Article

No-deal Brexit et RGPD

Même repoussée, la procédure de retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne est d’actualité et signifie qu’au 30 mars 2019 ou plus tard (si report),  le Royaume-Uni deviendra un pays tiers. Du fait de l’absence d’accord avec l’UE pour un retrait dit « ordonné », les flux de données personnelles seront alors considérés comme un transfert...