5 étapes pour rédiger du contenu efficace et générer plus de trafic sur votre site

Optimiser contenu pour le référencementRédiger du contenu de qualité est désormais indispensable pour espérer voir ses pages être bien classées dans les résultats de Google. Mais c’est loin d’être une mince affaire et, contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de laisser libre cours à son inspiration pour rédiger un texte de qualité tant pour les internautes que pour les moteurs de recherche. Voici un petit résumé des étapes à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté.

1) Trouver un sujet intéressant et vérifier sa pertinence

Qu’est-ce qu’un sujet intéressant ? C’est avant tout un sujet qui répondra aux questions que se posent vos prospects. Si vous avez une expertise avérée dans le domaine dans lequel vous travaillez, partagez vos connaissances sur une ou plusieurs thématiques.

Si vous êtes à court d’idées, il vous suffit de visiter un ou plusieurs forums se rapportant à votre domaine pour découvrir les questions qui intéressent les internautes. Vous devriez ainsi disposer au minimum de trois à quatre sujets potentiels pour votre nouveau billet.

2) Définir une liste de mots clés et mettre en place un bon maillage sémantique

Une fois cette shortlist établie, vous devrez établir les mots-clés se rapportant à chacun de ces sujets et vous faire une idée du trafic qu’ils génèrent. Le plus facile est de faire une recherche sur Google Adwords. Ici il faut choisir vos mots-clés judicieusement. Une requête générant de gros volumes de recherche peut déjà faire l’objet de nombreux articles déjà bien référencés et il pourra se révéler difficile de percer sur celle-ci, même avec un article très bien rédigé et contenant des informations de qualité.

Le cas échéant, il peut donc se révéler plus payant sur le court ou le moyen terme de se positionner sur un ou plusieurs mots-clés peu usités, mais sur lesquels la concurrence est faible. Ceci dit, rien ne vous empêche d’ambitionner de rédiger un article de référence sur un sujet déjà bien documenté. Dites-vous que le bon travail finira toujours pas payer tôt ou tard.

Une fois le mot clé principal défini, profitez de votre passage sur Adwords pour trouver des requêtes voisines qui vous permettront de créer un maillage sémantique – toujours très pertinent en termes de référencement – au sein de votre article.

Prendre le temps de taper ces requêtes sur Google et de parcourir les premiers résultats qui apparaissent peut s’avérer particulièrement payant pour trouver d’autres expressions auxquelles vous n’auriez pas pensé au premier abord.

Rédiger un contenu de qualité

3) Mettre en place un plan avec vos mots clés

Vous disposez maintenant d’une liste assez longue de mots-clés. Il vous reste à dresser le plan de votre article avec différents titres et sous-titres, dans lesquels vous agencerez les différentes expressions en fonction de leur pertinence.

Attention à ne pas en faire trop. Chaque expression doit arriver naturellement et logiquement dans chaque texte, pas question de faire de la sur-optimisation. N’hésitez pas à en éliminer certaines si les répétitions sont trop évidentes.

Pour faciliter la tâche aux moteurs de recherche, n’oubliez pas de recourir à des balises de titres (H1 pour les titres, H2 pour les sous-titres, etc.) pour établir une arborescence logique dans votre texte.

4) Passer à la rédaction

Vous pouvez alors passer à l’étape de la rédaction. Si vous avez pris le temps d’établir un canevas logique avec un ou plusieurs mots-clés attribués à chaque paragraphe ou sous-titre, vous devriez constater que le processus de rédaction s’en trouve grandement facilité.

Ce n’est qu’ici, après avoir « fait vos devoirs », que vous pourrez vous « lâcher » et laisser faire votre inspiration, bien encadrée par la structure que vous aurez élaborée.

5) Publier et ajouter des liens internes et externes

Prenez toujours le temps de vous relire une dernière fois avant de publier votre article sur votre site. Cette relecture sera l’occasion de trouver des mots pouvant servir d’ancres à des liens internes vers d’autres pages de votre site – après tout on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même…– et des liens externes pertinents vers d’autres sites de qualité.

En appliquant cette méthode, vous devriez constater que non seulement vous gagnerez en qualité et en productivité (avec l’habitude, rédiger un bon article vous prendra moins de temps), mais que le trafic que vous générerez augmentera, certes pas forcément de manière spectaculaire, mais assez notablement pour ne pas vous faire regretter vos efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.