black hat seoDepuis le début, depuis AltaVista, depuis Web Crawler, les webmasters ont essayé de manipuler les algorithmes des moteurs de recherche et c’est bien sûr encore le cas aujourd’hui.

 

Le monde du SEO est divisé en plusieurs sortes de chapeaux :

  • Les Chapeaux blancs (White Hat SEO) : ceux qui respectent les recommandations des moteurs de recherche et les usages des internautes. Ils essaient de mettre en place une optimisation loyale sans sur-optimisation
  • Les Chapeaux noirs (Black Hat SEO) : c’est le contraire des White Hat SEO. Ils utilisent des techniques agressives visant à tromper les moteurs de recherche (et même parfois les utilisateurs)

Il y a environ une vingtaine d’années, le Black Hat pouvait consister à :

  • Mettre du texte en blanc sur fond blanc qui était alors vu par les moteurs mais pas par les internautes
  • Cacher du texte dans le code html

En fait, il s’agissait surtout de Black Hat in-page c’est-à-dire le fait de cacher du contenu dans les pages.

Aujourd’hui les pratiques de Black Hat SEO sont par exemple :

  • Générer automatiquement et massivement des backlinks avec des logiciels
  • Créer des redirections de pages qui vont tromper les moteurs de recherche
  • Le cloaking : présenter aux internautes un contenu différent de celui destiné aux moteurs de recherche
  • Faire remonter une page dupliquée d’un concurrent à la place de la page originale
  • Insérer des liens dans des articles sans trop de cohérence
  • Créer des noms de domaines à plusieurs tirets (EMD) du type : séjour-pas-cher-ryad-marrakech.com
  • Utiliser des liens toxiques de Négative SEO
  • Echanger des liens de manière « excessive »
  • Faire pointer des liens vers de nombreux mauvais annuaires

Du Black Hat SEO au Négative SEO (ou NSEO) ?

Le Négative SEO puise dans les méthodes du Black Hat pour tenter de faire chuter la position d’un site concurrent :

  • Créer du contenu dupliqué visant à manipuler le positionnement d’un site concurrent
  • Les liens toxiques : créer des backlinks négatifs pour un site concurrent (ex : déposer énormément de commentaires avec ancres optimisées sur des sites WP)
  • Détruire une e-réputation sur les réseaux sociaux en postant des faux avis d’utilisateurs mécontents

negative seo

Si vous êtes victime de Négative SEO, il vous faudra dans un premier temps procéder à une phase de nettoyage (par exemple supprimer tous les liens abusifs après les avoir listé). Voici quelques outils dédiés qui peuvent alors aider : Backlink Watch, Ahrefs, Majestic SEO, Open Site Explorer… Ensuite, vous devrez contre-attaquer en communiquant votre expérience (Tweet explicatif, post explicatif, article de blog etc.)

Ces stratégies Black Hat sont combattues en permanence par Google grâce à leurs mises à jour Google Panda et Google Penguin. Il est important de savoir aussi que plus votre site aura une autorité forte, et moins le Négative SEO aura de chance de l’impacter…

Leave a Reply

Your email address will not be published.