Boostez le temps de chargement de votre site et améliorez votre référencement SEO

Temps de chargement et SEODifférentes astuces existent pour améliorer le référencement naturel d’une page ou d’un site. On retrouve les techniques classiques comme l’optimisation HTML, les balises canonical, ou encore le paramétrage du fichier robots.txt. Une autre solution, dont on parle peu, mais qui reste pourtant efficace, consiste à optimiser le temps de chargement.

Optimisation du temps de chargement : levier important pour le référencement naturel

Les crawlers des moteurs de recherche explorent régulièrement votre site pour retrouver de nouveaux contenus. C’est clair que la vitesse de chargement de la page influe considérablement sur la qualité du crawl. En effet, plus le site met du temps à s’afficher, et moins le crawler a de contenu à « mettre sous la dent ». Or, moins du contenu indexé signifie un référencement naturel moins performant.

Ainsi, optimiser le temps de chargement contribuera à améliorer le nombre de pages parcourues par les robots. Et, finalement, gagner quelques places dans les SERPs.

Un temps d’affichage réduit pour une expérience utilisateur captivante

Mais quel est alors le temps de chargement idéal ? Près d’un internaute sur deux (47 %) estime qu’un site doit s’afficher en moins de deux secondes.

Le temps des minitels et des modems 56kbps semble bien révolu. Aujourd’hui, avec la démocratisation du haut débit, les internautes n’ont jamais été aussi pressés et exigeants en matière d’expérience utilisateur. Voilà pourquoi depuis février 2017, le nouveau bot de Google, baptisé Phantom 5, prend également en compte les comportements des visiteurs. Cette mise à jour impose désormais aux entreprises de rivaliser d’efforts pour optimiser leur site et le rendre performant.

En plus d’être extrêmement frustrantes pour vos visiteurs, ces latences vont également impacter négativement nombre de vos KPI : durée de session, nombre de pages visitées, taux de rebond, etc. Pour vous donner un ordre d’idées, sachez qu’une seconde de chargement en plus équivaut à 11 % de conversion en moins.

Cette dégradation sera alors considérée par Google comme un manque de crédibilité du site. Qui se verra alors reléguer de plusieurs dans les résultats de recherche.

Les leviers à actionner pour améliorer la performance de votre site

Plusieurs leviers peuvent être actionnés pour l’optimisation du site. Il s’agit entre autres :

  • Des performances navigateurs ;
  • Des éléments pages ;
  • Des erreurs JS ;
  • Des performances techniques ;
  • Des contextes de navigation des internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.