Les fondamentaux pour un référencement d’images efficace

Référencement imagesPour améliorer le référencement de votre site web, les contenus écrits ne sont pas les seuls éléments importants. Les visuels (images, logos, graphiques, vidéos…) sont tout aussi efficaces pour générer du trafic. Voici les clés pour tirer profit de Google images et gagner en visibilité sur Internet.

Allégez les images sans sacrifier la qualité

Pour une navigation fluide et un chargement rapide des pages du site, tant sur le web que sur mobile, et être bien positionné dans les SERP, évitez les images volumineuses. Privilégiez celles de la taille de l’écran au maximum pour une bonne lisibilité sans affecter la vitesse globale.

En termes de format, le PNG offre le meilleur compromis entre taux de compression et bonne qualité d’image. Le format standardisé JPEG est plus performant en taux de compression, mais la perte de qualité est conséquente. Enfin, le Graphics Interchange Format ou GIF risque en revanche d’alourdir considérablement vos pages web.

Optimisez le nom de l’image

Pour que les moteurs de recherche trouvent plus facilement vos contenus, et par extension, votre site, optez pour un nom de fichier pertinent, le plus spécifique possible, et idéalement, incluant un de vos mots-clés. Sur ce point, référencer des images reprend les règles du référencement naturel classique.

Décrivez l’image avec les attributs ALT et title

En cas de problème de chargement, l’attribut alttext décrit le contenu de l’image et le thème général pour aider les crawlers à comprendre de quoi il s’agit. Rédigé en langage naturel, ce « texte alternatif » doit donc décrire l’image pour ceux qui ne la voient pas. Si l’insertion du mot-clé cible est possible et pertinente, c’est un atout de taille, mais évitez de le « sur-utiliser ». La longueur recommandée est comprise entre 80 ou 150 caractères, mais vous pouvez aller au-delà pour inclure des informations importantes.

Quant à l’attribut titre, qui est le nom de l’image, vous pouvez reprendre le nom de fichier, mais avec des espaces entre les mots au lieu de tirets afin de faciliter sa lecture par les internautes comme par les machines.

Ajoutez une légende optimisée

Le texte qui précède immédiatement l’image pour l’introduire ou la suit pour apporter un contexte supplémentaire joue également un rôle essentiel dans son référencement. En effet, l’IA utilisée par Google pour la reconnaissance d’images se sert de cette légende pour évaluer l’adéquation de l’image au sujet traité sur la page.

Utilisez la sémantique HTML5, le moteur n’en comprendra que mieux l’importance de l’image et en tiendra compte pour le référencement.

Profitez de l’influence de l’URL et de l’autorité de domaine

Le bon référencement des images repose aussi sur celui de la page. Outre un contenu attrayant et riche, porteur de valeur pour les internautes, la page doit avoir une URL optimisée.

De même, l’autorité de domaine influe sur le ranking d’une image sur Google Images. En choisissant un domaine réputé pour la qualité des contenus qu’il propose, votre image a des chances plus élevées d’être bien référencée, et dans un délai réduit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.