Stratégie Référencement : 4 indicateurs SEO à suivre

Indicateurs SEO Search Engine OptimizationÀ l’occasion de l’événement We Love SEO, les professionnels du secteur ont rappelé qu’une bonne stratégie de référencement naturel s’appuie sur des indicateurs SEO de performance adaptés aux objectifs de l’entreprise sur son segment d’activités.

Un monitoring calé sur sa stratégie

En matière de référencement naturel, ce que les pros appellent SEO (Search Engine Optimisation), tous les spécialistes en la matière s’accordent à dire que chaque entreprise doit avoir sa propre stratégie. Car toute société présente sur un marché a des objectifs spécifiques à atteindre en fonction de son activité.

Et pour vérifier que son site internet est « organisé » de manière idéale afin de conforter cette stratégie, il est important de bien hiérarchiser les retombées attendues et donc de déterminer les indicateurs de performance (KPI) qui vont servir à analyser son efficacité.

Car le monitoring d’un site de business ne peut pas intégrer trop d’indicateurs s’il veut rester opérant pour l’optimisation de cette vitrine en ligne. C’est ainsi qu’en matière de ranking, vouloir associer trop de mots-clés à sa marque ou à son marché risque de nuire à l’analyse des réponses aux requêtes des internautes. De même, la présence seule d’une référence à son site n’est pas une preuve de réussite sans un fort taux de conversion.

 

Les 4 indicateurs seo à ne pas négliger

En dehors des indicateurs d’environnement permettant d’identifier la concurrence et son positionnement par rapport à ses propres mots-clés, l’analyse du comportement des visiteurs donne de précieux enseignements quant à la pertinence de son organisation.SEO Search Engine Optimization

Plusieurs indicateurs seo clés vont mesurer son efficacité :

1 – Général : le nombre de visiteurs uniques, de pages consultées et le temps passé sur le site. Mais ces performances sont toutefois à relativiser en fonction du positionnement de l’entreprise: grand public ou professionnel, ce qui ne donnera pas les mêmes statistiques.

2 – Détaillé : le temps passé sur chaque page d’un site, l’origine géographique des visiteurs,  le nombre de prises de contact ou demandes d’informations complémentaires. Ils sont de précieux indicateurs pour tous ceux qui veulent avoir un indicateur sur l’efficacité et l’attrait de leur discours.

3 – le taux de rebond est aussi un indicateur stratégique : il indique si la pertinence de votre contenu correspond et satisfait l’internaute par rapport à sa recherche. Si ce taux de rebond est élevé, cela veut dire qu’il est reparti tout de suite ne trouvant pas l’information qu’il cherchait.

4- e-Commerce : le développement du chiffre d’affaires d’une boutique en ligne s’appuie sur le nombre de visiteurs transformé en clients, sur l’analyse du panier moyen, de la réactivité aux promotions et d’une arborescence simple et logique des pages en fonction des catégories de produits.

Enfin, il ne faut pas oublier que les moteurs de recherche comme Google modifient régulièrement leurs algorithmes. Il est important de suivre ces évolutions pour relativiser/comprendre les informations de ces outils de suivi (comme Google Analytics) qui, eux, ne suivent pas forcement ces évolutions dans leurs calculs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.