Les clés pour optimiser le référencement naturel d’un site WordPress

Référencement WordPressPour optimiser le positionnement de votre site WordPress dans les résultats des moteurs de recherche, quelques règles SEO spécifiques doivent être appliquées.

L’objectif est de bénéficier d’une visibilité maximale et de générer un surcroît de trafic.

Voici les techniques essentielles à mettre en œuvre.

 

1) Choisissez un nom de site pertinent

Pour que Google affiche votre site sur WordPress dans ses résultats de recherche, il faut que le contenu de ce dernier corresponde à la requête saisie par l’internaute. Or, le moyen le plus simple pour le moteur d’effectuer le référencement d’un site est de disposer d’un titre clair correspondant parfaitement aux thématiques traitées. Par ailleurs, le titre étant le premier élément d’un site qu’un visiteur voit, il doit lui donner une idée précise de ce qu’il pourra y trouver.

2) Paramétrez sa visibilité

Dès la phase d’installation de WordPress, rendez-vous dans la section consacrée au paramétrage pour préciser les moteurs de recherche sur lesquels le site pourra être visible.

3) Personnalisez la structure de vos permaliens

Pour faciliter l’identification d’un site et mettre ses contenus en avant à réception d’une recherche, Google se sert des permaliens. Pour un référencement naturel optimisé, structurez vous-mêmes les URL par défaut suggérées pour y intégrer selon vos besoins le titre de l’article, une date, un nombre. De même, vous avez la possibilité de définir les mots-clés à inclure dans les URL de vos articles.

4) Procédez à un audit technique SEO

Pour améliorer le classement de votre site WordPress dans les SERP, un audit s’impose au moment de sa création, ou à l’occasion d’une migration ou de sa refonte.

Concernant l’aspect purement technique, la vérification de l’infrastructure, de l’accessibilité, du maillage interne, du balisage, du paramétrage des extensions, etc. permet d’identifier les éventuels points de blocage et d’effectuer les corrections qui s’imposent pour accroître la performance du site.

Sur le plan SEO, l’analyse approfondie des liens, balises, mots-clés et autres éléments du site est requise pour évaluer son niveau d’optimisation. Le recours à des outils dédiés, dont un crawler, un analyseur de backlinks ou un outil de positionnement de mots-clés est indispensable.

5) Réalisez un audit sémantique

Pour référencer un site, Google accorde une importance particulière aux mots-clés. Pour déterminer ceux-ci, un audit sémantique est nécessaire. Plus largement, tout le champ lexical autour de chaque mot-clé doit être exploité, c’est-à-dire les synonymes, ainsi que les termes qui s’y rapportent.

À l’issue de l’audit sémantique, vous connaîtrez les mots-clés que vos cibles utilisent pour leurs recherches sur Internet et qui doivent donc être inclus dans vos contenus pour un bon référencement naturel de votre site.

6) Profitez de l’optimisation sémantique

En travaillant les autres mots du champ lexical, vous créez des contenus plus riches répondant aux besoins des internautes et faites progresser votre site en tête des pages de résultats.

Enfin, l’optimisation sémantique consolide votre maillage interne. Un siloing thématique soigné booste la notoriété de vos pages et contribue à un meilleur positionnement de votre site WordPress.

7) Gagnez en popularité

Google tient compte de la popularité d’un site sur le Web pour en évaluer la qualité. Vous devez ainsi fournir des liens pointant vers votre site depuis des pages abordant la même thématique, et que Google considère comme « qualifiées ».

En conclusion

Mettre en œuvre tous ces process n’est pas une tâche aisée. Il est conseillé de faire appel à un professionnel du référencement CMS pour obtenir des résultats rapides et probants et bénéficier de recommandations pertinentes pour maintenir, voire améliorer le ranking de votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.