Stratégie de contenu pour le référencementProposer sur son site du contenu de qualité est désormais quasiment la seule option pour améliorer naturellement son référencement. Mais rédiger du contenu de qualité ne s’improvise pas, c’est une démarche qui requiert une préparation minutieuse afin d’atteindre son objectif. Voici donc un petit résumé des étapes à suivre pour rédiger des textes qui boosteront votre référencement.

Établissez des objectifs clairs

Commencez par définir de manière explicite et claire ce que vous souhaitez apporter à vos clients ou prospects à travers votre texte : allez-vous leur donner des conseils, leur apprendre une nouvelle technique, émettre un avis objectif sur un article ? Vous devez avoir une idée claire des objectifs de votre texte afin de « remplir votre contrat » auprès de vos lecteurs.

Votre contenu doit être un prolongement de votre activité et de votre personnalité et apporter une véritable valeur ajoutée aux internautes, ce n’est qu’ainsi que vous pourrez vous différencier de la masse… et attirer l’attention de Google.

Ainsi plutôt que de rédiger des textes à la va-vite, prenez le temps de bien préparer vos billets, structurez-les avec soin pour qu’ils soient lus facilement par les visiteurs de votre site, intégrez-les de manière pertinente dans ce dernier pour maximiser ses chances d’être bien classé dans les pages de résultats.

Rédigez un contenu le plus complet et fourni possible pour favoriser le partage

Vous devez viser à ce que votre contenu puisse devenir un document de référence en la matière, qu’il puisse être repris ou cité par d’autres sites concurrents ou des étudiants ou des journalistes qui doivent rédiger un article sur le sujet. Il va sans dire que cela implique que vous passiez du temps à vous documenter et à rassembler des informations sérieuses et vérifiables, mais aussi des faits amusants, des chiffres ou des anecdotes pour apporter du dynamisme à votre article.

Plus votre texte sera fourni et intéressant, plus il suscitera l’intérêt des internautes et plus ces derniers seront enclins à le partager avec leur réseau professionnel ou d’amis. Et ces partages spontanés représentent évidemment la panacée en matière de référencement…

Pour ne pas submerger vos lecteurs, évitez à tout prix l’avalanche de termes et de jargon techniques, source de confusion (et surtout d’ennui) pour votre cible, à moins que vous ne vous adressiez à une niche très spécifique de professionnels qui disposent déjà d’un très haut niveau de connaissances sur le domaine.

Du contenu pour le référencement

Structurez vos textes pour vos lecteurs, optimisez-les en pensant à Google

Pour être de qualité, un texte doit avant tout être bien structuré.

1) Commencez toujours par définir le ou les mots clés principaux pour lesquels vous souhaitez que votre article apparaisse dans les pages de résultat. En parallèle, recherchez les expressions ou mots-clés complémentaires avec lesquels il sera possible d’établir un maillage sémantique pertinent.

2) Vous disposez maintenant des briques avec lesquelles vous allez construire votre texte. Il reste alors à établir des fondations solides, pour cela vous devrez d’abord mettre en place un canevas dans lequel vous organiserez vos idées de manière logique et structurée. Cette logique doit paraître évidente pour le lecteur et l’inciter à lire votre texte dans sa totalité, même en plusieurs fois.

NB : Gardez en tête que Google tient compte du temps passé par les internautes sur votre site. Plus celui-ci est long et plus vous avez de chance de voir des pages de votre site apparaître au sommet des résultats de recherche.

3) Commencez votre canevas en établissant les titres et les intertitres, sans oublier le meta title dans lequel doit apparaître votre mot clé. Le meta title est invisible des lecteurs, mais très important pour les algorithmes de recherche. Les titres doivent être signalés par des balises H1, les intertitres par des H2. Ne commencez la rédaction que lorsque vous serez satisfait de la structure de votre texte.

4) Le paragraphe d’introduction ou chapeau doit absolument donner un avant-goût aux lecteurs du contenu général de votre texte. C’est là que vous établirez de manière claire ce que votre article pourra leur apporter aussi accordez-y un soin particulier.

5) Au niveau de l’optimisation, évitez de trop remplir votre texte de mots-clés. Il faut que ceux-ci arrivent dans le texte de la manière la plus naturelle et pertinente possible.

6) N’oubliez pas de ponctuer votre article d’images, d’infographies ou de vidéos pour rendre la lecture plus vivante et lui donner encore plus de corps.

Si vous respectez ces quelques préceptes et prenez le temps de rédiger du contenu qualitatif, vous ne manquerez pas d’en retirer les bénéfices tôt ou tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.