Le référencement doit s’adapter à l’essor des recherches vocales et des usages mobiles

Référencement et recherches vocales
Ces dernières années, la manière dont les internautes effectuent leurs recherches a considérablement évolué, la voix étant en passe de supplanter le texte.

La place grandissante qu’occupe le smartphone dans notre quotidien n’est pas étrangère à ce changement, sans compter les assistants personnels intelligents. Un référencement performant passe désormais par une adaptation à la recherche vocale.

Indispensable compatibilité du site avec les terminaux mobiles

Le smartphone devient l’outil privilégié des consommateurs pour leurs recherches en ligne. Les versions mobiles des sites connaissent un succès croissant. Aussi bien le nombre de visiteurs que le taux de rebond a augmenté, traduisant un recours plus fréquent à ces appareils, mais aussi un meilleur engagement des clients.

Pour attirer les clients et améliorer leurs performances, l’optimisation du site web pour le rendre compatible avec les terminaux mobiles est cruciale. Par ailleurs, l’intelligence artificielle et le « voice search » représentant l’avenir, la recherche vocale doit faire partie intégrante d’une stratégie de référencement efficace.

Dans le cas de Google,le moteur lit les extraits en « position zéro », c’est-à-dire ceux qui s’affichent en tête des SERP, entre la liste des résultats organiques et les liens sponsorisés. Ces extraits, qui se composent de quelques phrases provenant du contenu, permettent à Google de fournir des réponses rapides et à forte valeur ajoutée à une requête donnée. Pour une recherche verbale, l’IA choisit les extraits optimisés pour apporter une réponse unique, ce qui contraint les entreprises à accorder la plus grande attention à leurs extraits.

Implications du changement des modèles de requête

Lors de la saisie d’une requête sur les moteurs de recherche, les utilisateurs ont tendance à choisir la version la plus courte et simple. En revanche, s’ils optent pour une question, ils la posent entièrement. Et la différence est notable : à l’écrit, cela donne « hôtels Paris », alors qu’à l’oral, la demande deviendra« Siri, quels sont les meilleurs hôtels de Paris ? ».

La suite de mots sans ordre apparent se transforme en une phrase complète respectueuse des règles de grammaire et de conjugaison. Pour les spécialistes du référencement, les mots-clés longs reposant sur le langage conversationnel deviennent la norme. Cette nouvelle règle influe également sur le travail des créateurs de contenu, qui doivent d’ailleurs tenir compte des questions fréquemment posées par les clients tout au long de leurs parcours pour produire des contenus utiles pour les lecteurs.En plus du texte, en matière de SEO, le référencement d’images, vidéos, infographies, etc. a un impact non négligeable.

Pour les entreprises locales, des opportunités supplémentaires émergent avec l’ajout des requêtes vocales à Google Maps.

  • Préciser la localisation géographique permet aux utilisateurs d’obtenir une réponse plus pertinente avec une liste limitée aux seules sociétés situées dans le secteur indiqué.
  • Actualiser les informations de la fiche d’entreprise sur Google My Business est aujourd’hui indispensable pour tirer profit de la popularité accrue de cette méthode de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.