Les règles d’or pour booster ses fiches produits

SEO fiches produits

Enrichir le contenu des fiches produits reste le premier critère pour garantir un bon positionnement.

Cependant, il existe d’autres « astuces » complémentaires permettant d’améliorer davantage le taux de clics sur les sites e-commerce et donc leur optimisation SEO.

L’objectif étant d’attirer à la fois l’attention du public cible et des moteurs de recherche.

 

1) Proposez un contenu à forte VA

Travailler sur des fiches produits signifie traiter des milliers de références produits, qui doivent être créées et ensuite indexées. Généralement, les administrateurs de sites e-commerce privilégient l’automatisation pour la création desdits contenus. Ils peuvent dans ce cas recourir :

  • Soit au text mining, un procédé qui permet d’exploiter et d’analyser des informations non structurées – comme par exemple les caractéristiques techniques de chaque produit – en vue d’obtenir un contenu homogène.
  • Soit au content spinning « intelligent », une méthode qui permet de créer des contenus uniques par l’intermédiaire d’une IA.

Cependant, ces techniques présentent des limites, en particulier en termes de coût, puisqu’il s’agit d’un investissement important, et de rendu. En outre, à partir du moment où vous raisonnez marketing automation, vous vous positionnez sur du SEO blackhat.

Ainsi, pour éviter d’éventuels « désagréments », il est nécessaire de passer par des ressources spécialisées dans la création de contenus, notamment pour les fiches dédiées aux produits à fort potentiel.

Quelques recommandations supplémentaires

  • Évitez les pages gigognes d’un même produit, dont les variantes portent uniquement sur des caractéristiques secondaires (couleur, taille, etc.) et qui peuvent poser des problèmes d’indexation. Autant se concentrer sur une page principale unique et proposer ces variantes dans des encadrés, à moins que vous ne souhaitiez mettre en avant un détail en particulier – car plus recherché par les internautes –, dans ce cas il faudra introduire explicitement « ce mot-clé/cette expression/cet élément » dans le contenu pour simplifier son indexation.
  • Améliorez le maillage des liens dans le cas où le produit est indissociable d’un ensemble. Prenons le cas d’un pommeau d’une colonne de douche. Il est important de le mettre en avant dans le titre et d’inclure des liens pointant vers les autres éléments constituant le kit dans la fiche.
  • Proposez des actus ou des contenus vantant l’univers de la marque en même temps que les fiches produits.

2) Soignez les balises META et Title

Beaucoup font l’impasse sur ce sujet, alors que ces balises représentent des éléments cruciaux pour optimiser le référencement des fiches produits.

  • Comment structurer la balise title dans ce cas ?

La structuration des termes doit répondre à un ordre précis : « type de produit + marque + modèle + attributs clés ». En effet, l’internaute part toujours de ce schéma lorsqu’il effectue une recherche (ex. : filtre aspirateur lavable Dyson Cyclone V10). En revanche, si vous souhaitez vous lancer sur Google Shopping, veillez à respecter un nombre de caractères précis (150 selon des experts SEO), puisque les 70 premiers signes vont généralement s’afficher dans l’annonce.

  • Quid de la meta description ?

Cet élément présente un atout important sur le taux de clics. Le contenu – plus précisément les 120 premiers caractères – doit ainsi susciter l’attention du lecteur pour l’inciter au clic. Un analyste SEO a également soulevé que « les données incluses dans un tableau et placées entre des balises <table> et <td> apparaissent en meta description ». Il est donc nécessaire de proposer sous ce format certaines spécifications relatives au produit et susceptibles d’intéresser le lecteur.

3) Mettez en avant les « User generated content »

Cette expression englobe les avis et autres questions-réponses. Ces contenus sont désormais indissociables des fiches produits. Voici néanmoins quelques propositions pour les exploiter pleinement :

  • Concernant les avis, plus ils sont détaillés et positifs, plus ils permettront de bien indexer la fiche produit associée. Il est même possible de recourir à un algorithme pour identifier les contenus les plus riches et les mieux notés par les autres clients pour bien les mettre en avant.
  • Pour ce qui est des questions-réponses, plus vous interagissez avec le public, plus vous allez optimiser votre visibilité auprès des crawlers qui vont identifier ces échanges, et par voie de conséquence, vous allez « naturellement » booster votre positionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.