Intelligence artificielle, RankBrain et référencement naturel

 

rank-brain

Google injecte l’intelligence artificielle de RankBrain dans son algorithme

Un nouveau système baptisé RankBrain permet à Google de mieux traiter les requêtes. Lancé il y a quelques mois, il aurait des répercussions majeures sur le classement des résultats.

Connaissez-vous le RankBrain ? Lancé en 2015 par Google, ce nouveau système d’intelligence artificielle permet au célèbre moteur de recherche américain de mieux traiter certaines requêtes. RankBrain aide Google à analyser les requêtes complexes saisies par les internautes.  Il affine et interprète des requêtes encore inédites, soit environ 15% des requêtes  (450 millions de requêtes  par jour). Ce système d’intelligence artificielle prend une place de plus en plus importante dans l’algorithme de Google.

A en croire les spécialistes en SEO, RankBrain serait déjà le 3ème critère le plus important en terme  de référencement naturel, derrière  les mots (le contenu) et les liens. L’influence de l’Intelligence Artificielle dans le classement du moteur Google ne concernait, au départ, que les requêtes de longues traines, mais s’étend de plus en plus à des requêtes plus classiques. Ce facteur  prend en compte la cotation de l’expérience utilisateur  et les critères de pertinence (avis utilisateurs…).

Machine learning

Selon Greg Corrado, chercheur chez Google, RankBrain est capable de lever les ambiguïtés face à une expression inconnue, il devine son sens et filtre les résultats remontés en conséquence. Le système repose sur ce qu’on appelle du Deep Learning, une représentation vectorielle du traitement automatique du langage naturel. Pour cela, il se base sur des connections entre les mots, nommées vecteurs.

En se basant sur des quantités gigantesques de mots et de morceaux de phrases déjà identifiés (merci  les big data), l’intelligence artificielle réussit à « comprendre » des mots ou bouts de phrases jusque-là inédits, pour deviner à quoi ils correspondent. Tout l’apprentissage de RankBrain intervient hors ligne : des historiques de recherche lui sont donnés de temps en temps, en mode batch.

Intelligence artificielle contre Intelligence humaine

Picture rankbrainD’après les créateurs de RankBrain, le système a obtenu de meilleurs résultats que les chercheurs (humains) sur certains tests, et les utilisateurs semblent préférer les résultats quand RankBrain est sollicité. Google explique avoir testé la technologie, en soumettant à ses ingénieurs chargés du moteur plusieurs résultats de requêtes, et en leur demandant lequel selon eux Google mettrait en première position.

Ils ont vu juste à 70%. RankBrain a fait mieux avec 80% de succès. Si RankBrain a été conçu au départ pour répondre aux requêtes encore inédites, le système d’intelligence artificielle est désormais  utilisé pour la plupart des requêtes sur Google, d’où son influence grandissante dans les critères du référencement naturel.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.