La balise h1 semble préférée à la balise Titre dans les réponses de Google : l’épisode de l’été ?

Machine learning et SEOGrande effervescence ce mois d’aout dans la communauté du SEO car il semblerait que Google ignorerait de plus en plus la balise Titre (ou « Title ») au profit de la balise h1 pour attribuer le titre du site internet présenté dans les réponses de ses pages de résultats répertoriées.

Le moteur de recherche aurait donc tendance à privilégier la balise h1 à la balise Titre mais il pourrait aussi choisir d’utiliser d’autres contenus textuels comme la balise h2 voire l’ancre d’un lien présent sur une autre page interne.

Qu’en est-il vraiment de cette information sur la balise Titre ?

Si cette « nouveauté » ou plutôt cette évolution de l’algorithme de Google avait déjà été évoqué dans les réseaux sociaux par quelques responsables, un update officiel sur son blog du 24 juillet confirme l’introduction d’un nouveau système pour générer les titres des pages répertoriées. En effet il est bien spécifié dans ce post: « Nous considérons comme le titre ou le titre visuel principal affiché sur une page, le contenu que les propriétaires de sites placent souvent dans des balises h1 ou d’autres balises d’en-tête, avec un contenu volumineux et proéminent grâce à l’utilisation de traitements de style ».

L’explication de changement par Google :

Premièrement, pour « fournir les meilleurs titres de documents dans nos résultats afin de connecter les internautes au contenu que les créateurs, les éditeurs, les entreprises et d’autres ont produit », car l’objectif du titre et de la description est de décrire au mieux chaque résultat d’une recherche, c.-à-d. « afficher des titres plus lisibles et plus accessibles » et de « montrer en quoi celui-ci répond à la requête saisie par l’internaute ».

Deuxièmement, parce les balises Titre étaient « très longues et bourrées de mots-clés (car les idiots de référenceurs pensent à tort qu’ajouter un tas de mots clés augmente les chances qu’une page soit mieux classée), seraient totalement absentes ou contiendraient un langage « passe-partout » répétitif ou illisible (pages d’accueil simplement appelées Accueil, pages d’un site appelées « Sans titre » ou simplement porter le nom du site, travail fait par les neuneus).

Ce principe serait le même pour le texte description affichée sous le titre, Google ne reprendrait pas systématiquement le contenu de la balise Meta Description.

Que cela implique-t-il au niveau SEO ?

Le principal conseil que donne Google aux propriétaires de sites pour générer les titres « reste le même :  concentrez-vous sur la création d’excellentes balises Title », et de rajouter « de toute façon, le contenu des balises Titre reste de loin la plus utilisée, plus de 80 % du temps ».

De même, pas une grande nouveauté car Google a toujours modifié les titres comme il le voulait et aujourd’hui présente cette modification comme une avancée, pourquoi pas ! (« Avant cela, les titres pouvaient changer en fonction de la requête émise, cela n’arrivera généralement plus » selon l’équipe du Search)

Ce changement est uniquement visuel puisque visible sur la page de résultat et n’aura aucune incidence sur le classement d’un site car il n’interviendra pas sur le calcul de pertinence calculée par l’algorithme du moteur. Le seul impact sera sur le taux de transformation puisque Google aura choisi le titre le plus pertinent pour convaincre l’internaute…

Quelques rappels SEO :
le titre n’est pas dépendant de la requête,
Un titre unique doit être associé à une seule page,
La balise Titre est encore utilisé à 80%,

Et donc, continuez à optimiser vos balises (car une balise Titre bien conçue continuera à s’afficher) :

  • construisez vos balises titres assez longues et pertinentes (7 à 10 mots et non limitées aux 60/70 caractères, mais pas trop longues quand même),
  • éviter en revanche les titres trop couts (moins de 4 mots, séparé par des virgules ou séparateurs) car ce changement semble cibler ce type de titres trop laconiques,
  • construisez vos balises h1 et h2 en cohérence avec la balise Titre (idem pour la longueur et le nombre de mots avec un contenu proche voire identique, le risque du choix de Google en sera totalement atténué) ,
  • Pensez toujours votre balise Description à l’attention de l’internaute : si vous avez bien présenter cette description qui sera représentative de l’information de la page, Google ne pourra que la reprendre),
  • Faites des anchor links (liens internes avec des ancres descriptives et non pas « en savoir plus » ou « lire la suite »)

En conclusion, pas de grande révolution, en tout cas peut-être de couloir de l’été, et un changement qui ne fait que conforter qu’il faut bien penser son site internet lors de son développement, c.-à-d., travailler son contenu textuel et éviter des balises qui sont mal paramétrées dès le départ (genre : mettre Accueil, Qui sommes-nous, nous contacter en balise h1, ce qui était une aberration et maintenant une faute !).

Besoin d’autres conseils : consultez l’agence de référencement naturel eGate.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.