3 astuces pour optimiser un texte pour le SEO

Texte de contenu et SEOLa clé de la rédaction de contenu web, c’est de savoir jongler entre deux aspects souvent considérés comme indissociables : la qualité du texte et son optimisation SEO. Un exercice qui peut s’apparenter à un véritable numéro de funambule, mais qui n’a pourtant rien de sorcier. La preuve avec ces quelques conseils.

Un sujet par article !

Souvent, dans notre quête de qualité, il nous arrive de vouloir caser le maximum d’informations possibles dans un seul article. Même si l’intention est louable, cette pratique risque de rendre le texte incompréhensible. Difficile en effet pour le lecteur de se retrouver dans cet amas d’idées.

Par exemple, sur un article traitant d’un sujet comme la biodiversité, ce pourrait être une bonne idée de parler de la disparition des abeilles ou des papillons pour étayer vos arguments. Par contre, s’attarder sur le principe de pollinisation des plantes, bien que cela puisse intéresser les internautes, est une perte de temps.

D’où la première règle d’or en écriture web : limitez-vous à un seul sujet par article.

Enrichissez le champ sémantique de votre page

Vous souhaitez parler d’un sujet de blogging qui vous tient particulièrement à cœur ? Avant de pianoter sur votre clavier, prenez le temps de réfléchir aux termes qui tournent autour de votre sujet.

Un article sur les abeilles ? Identifiez les expressions et mots-clés ayant un rapport avec ce thème : écosystème, miel, ruche, fleurs, nectar, pollen, écologie, insecte, biodiversité, dard…

Commencez par faire un premier brouillon de votre texte. Puis, essayez d’intégrer de manière cohérente les mots-clés et expressions trouvés précédemment. L’intégration doit se faire le plus naturellement possible. Dans ce cas, préférez les phrases courtes avec un ou deux mots-clés à chaque fois.

Hiérarchisez votre contenu

Regarder un écran est fatigant pour les yeux. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que les internautes ont tendance à lire un texte « en diagonale » (une lecture en F, pour être plus précis). Ainsi, pour faciliter la lecture de la page, mais surtout pour améliorer le crawl et par conséquent le référencement du contenu, pensez à bien hiérarchiser vos informations.

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser les balises de titres H1, H2, H3, H4, H5… Il est crucial d’organiser le texte avec des titres majeurs, titres mineurs, sous-titres, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.