3 conseils pour optimiser les balises metas

Balises metasLes résultats des moteurs de recherche se présentent sous forme de bloc comprenant une URL, un meta titre et une meta description.

Ces métadonnées offrent à l’internaute un aperçu du contenu de la page de destination.

C’est grâce à elles que l’internaute choisira de cliquer ou non sur un lien. En vue de l’optimisation d’un site, il importe donc de soigner la rédaction de ces balises metas.

1 – L’écriture de l’URL

L’URL désigne l’adresse de la page d’un site. Son modèle d’écriture varie selon les CMS. En ce qui concerne WordPress, le CMS le plus couramment utilisé, il offre la possibilité de choisir un format d’URL par défaut.

Parmi les réglages disponibles, il est possible d’insérer dans la structure :

  • Le nom de l’article. Exemple : https://www.nomdusite.fr/conseils-optimiser-balises-metas
  • La catégorie. Exemple : https://www.nomdusite.fr/prestations/conseils-optimiser-balises-metas
  • Le numérique. Exemple : https://www.nomdusite.fr/archives/conseils-optimiser-balises-metas
  • La date et le titre. Exemple : https://www.nomdusite.fr/2018/14/08/conseils-optimiser-balises-metas
  • Le mois et le titre. Exemple : https://www.nomdusite.fr/2018/08/conseils-optimiser-balises-metas

Pour obtenir une URL optimisée, la structure https://www.nomdusite.fr/%postname% est préférable. Toute autre insertion avant le postname est superflue, comme une catégorie ou un nom (/catégorie/nom), voire déconseillée. Ainsi, vous ne risquez pas de figer la structure.

Autre avantage : cela vous évitera d’avoir à réaliser des redirections 301 au cas où le contenu venait à changer de catégorie.

Par ailleurs, il faut savoir que malgré ces réglages, l’URL générée par WordPress est loin d’être parfaite. Une modification manuelle de l’URL sera nécessaire. En la matière, la tâche consiste à :

  • Raccourcir autant que possible l’URL ;
  • Y insérer des mots-clés ;
  • Éliminer les mots de liaison.

À titre d’illustration, pour une page intitulée « Optimisation de l’URL d’une page web », l’URL par défaut sera : https://www.nomdusite.fr/optimisation-de-l’url-d’une-page-web.

Loin d’être optimisée, cette URL peut être modifiée ainsi : https://www.nomdusite.fr/optimisation-url-page-web.

Pour un rendu encore plus épuré, les termes « page web » peuvent même être retirés pour obtenir l’URL suivant : https://www.nomdusite.fr/optimisation-url.

2 – Optimiser la balise meta titre

En référencement, la balise meta titre joue un rôle essentiel. Elle indique aux moteurs de recherche l’expression clé sur laquelle vous souhaitez être visible.

En la matière, WordPress ne propose aucun paramétrage. Il faudra la rédiger. Il s’agit alors d’insister sur les mots-clés, sans dépasser la taille de la balise.

En fonction des pages, il existe des techniques simples permettant d’obtenir une balise meta titre optimisée.

Pour la page d’Accueil par exemple, la formule Entreprise-activité est généralement pertinente.
Pour une page Produit ou un article, vous pouvez utiliser la formule Produit-entreprise.
En revanche, pour les pages qui ne requièrent pas principalement de référencement à l’instar de la page Contact, il est possible de personnaliser la balise meta titre.

3 – Rédiger une meta description

Enfin, en ce qui concerne la balise meta description, elle a un impact considérable sur le visiteur, et donc sur l’efficacité du référencement naturel.

C’est elle qui attire l’attention de l’internaute, et lui donne envie de consulter une page plus qu’une autre. Dans cette optique, la meta description doit présenter un résumé succinct du contenu de la page, afin d’inciter l’internaute à découvrir la page.

Attention toutefois, la longueur de cette balise est limitée à environ 150 caractères.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.